Tendance Commerce : Vente de cape et serviette
Comment choisir son matériel de coiffure ?

Comment choisir son matériel de coiffure ?

Comment choisir son matériel de coiffure ?

Le public attend d'un salon de coiffure qu'il soit efficace et qu'il réalise des prestations de qualité avec l'utilisation de produits professionnels et d'un matériel de coiffure de pointe. Mais comment choisir son matériel de coiffure pour qu'il soit performant, sans en pâtir économiquement ?

Les faux-semblant du marché du matériel de coiffure

L'utilisation d'une paire de ciseaux à bas prix, d’un sèche-cheveux d'entrée de gamme ou d'un outil désuet, quel qu'il soit, peut saboter le travail du coiffeur et compromètre son image de professionnel. Cependant, sur le marché du matériel de coiffure, les fournisseurs mènent une guerre des prix et il est de plus en plus difficile pour les coiffeur de s'y retrouver. On peut observer du matériel de coiffure au premier prix donc nettement positionné mais aussi des articles d’entrée de gamme proposés à des tarifs très élevés. En effet, de nombreux établissements fournisseurs en matériel de coiffure pratiquent des prix élevés pour des outils qui ne ne sont pas forcément qualitatif.  Il n'est pas rare que des professionnels d'équipement de coiffure achètent pour 1 euro en Chine du matériel qui est par la suite facturé plus d'une vingtaine d'euros en France. Alors comment s'y retrouver ? Faites attention aux copies des outils professionnels de certaines marques ou des articles qui placent leur argumentaire uniquement sur le design ! Pour ne pas se tromper le matériel professionnel pour la coiffure doit apparaitre comme ergonomique et équilibré, et non seulement design. Faite aussi attention aussi préjugés ! Ce n'est pas parce qu'il est gros et assourdissant que l'outil en question est efficace.

De bons équipement de coiffure pour un travail de qualité

Vous souhaitez savoir comment choisir votre matériel de coiffure ? La réponse est simple : testez et informez vous ! C'est une approche fastidieuse mais qui amène à faire les bons choix. Et surtout ne misez pas que sur l'équipement de coiffure d'entrée de gamme. Il n'y a pas d'intéret à payer moins cher un sèche-cheveux dont la durée de vie est courte. Quand on prend l'exemple d'une paire de ciseaux Matsuzaki vendu entre 300 et 600 euros, il est compliqué de faire l'impasse sur son prix mais, il faut savoir que le coiffeur qui a opté pour ce choix la conservera plusieurs dizaine d'années et qu’il peut l'affuter plusieurs fois. Il est clair, en France, que les coiffeurs peinent à investir dans du matériel de coiffure haut de gamme. On peut observer sur le marché que les paires de ciseaux à 50 euros sont les plus vendus, mais quel en est l'intérêt s'il faut en racheter après un temps d’usage réduit ? Où est l'économie au départ réalisée ? De plus, le fait de miser sur un article perçu comme performant et de bonne qualité permet d'apporter un bénéfice en termes d’image mais aussi de chiffre d’affaires. Enfin, il existe un paradoxe sur le marché du matériel de coiffure. On peut observé que le nombre de coiffeurs professionnels accordant une forte importance au renouvellement régulier de leur matériel de coiffure est élevé et pourtant, chaque année, les sommes investies dans le renouvellement d'outils des salons de coiffure s'affaiblissent.  Il est compliqué de savoir et de vouloir faire la différence entre du matériel peu couteux et celui plus onéreux mais pour s'assurer la réalisation d'un travail exemplaire, s'informer et s'éduquer sur la qualité semble plus que nécessaire.

Essayer le matériel de coiffure et se faire sa propre idée

Dans le domaine de la coiffure, concernant les outils professionnels, les coiffeurs sont sans cesse en phase d'apprentissage et il est souvent difficile de savoir ce qui fait un bon outil. Prenons l'exemple des fers à lisser et à boucler. Une céramique de mauvaise qualité va accrocher et mal répartir la chaleur aux détriments du cheveu. Alors, le fait d'investir dans un outil avec une céramique capillaire de qualité permettra d'éviter la déshydratation de la fibre et l’électricité statique. Mais, un problème se pose. Souvent, dans l'esprit des coiffeurs professionnels leur décision d'investir pour du matériel de coiffure haut de gamme est freinée par les mauvaises expériences vécues avec le matériel de premier prix. Ils préfèrent miser sur un prix moins élevé et ne pas être surpris par les mauvaises performances de l'outil que d'être déçus et de regretter l'achat d'un matériel plus cher. Cette manière d'arbitrer s'avère alors être désastreuse pour la qualité du service du professionnel, l’image de son salon et parfois sa santé. Alors qu'opter les yeux fermés pour un équipement de coiffure de haute qualité permet de gagner de l’argent et de travailler plus agréablement.

Laisser un commentaire